«Après les élections, c’est avant les élections».

On se prépare.